« Je ne fais que des mââââles »

Two Boys Fighting In School Playground

J’étais tranquillement en train de prendre mon petit-déjeuner ce matin quand je suis tombée sur un papier de France Dimanche, repris par Closer et sobrement titré « Séverine Ferrer, maman de trois garçons : « Je ne fais que des mâles »

« Je ne fais que des mâles »…

Vous sentez vous aussi toute la fierté de la femme qui ne fait que des petits zizis ? L’orgueil de la mère-féconde, dans sa toute puissance de seule femelle au milieu d’une tribu virile ?

Ce n’est pas un mystère, j’ai trois garçons. Des garçons. Pour moi, ce ne sont pas des mâles, juste des garçons. Mes fils. Je ne suis pas particulièrement fière de leur zizi, puisque c’est le leur et pas le mien. Lire la suite

Publicités